218 lunaison 4

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

218 lunaison 4

Message par R.Graymarch le Sam 16 Déc - 15:32

Rappel du premier message :

Sujet ouvert pour discuter de 218 lun 4


Ordres reçus (sur un total de 30).

  1. AF
  2. AL
  3. ANT
  4. ART
  5. DAN
  6. DGS
  7. ERE
  8. EZK
  9. FIN
  10. GOO
  11. GRP
  12. HAR
  13. LRO
  14. MDO
  15. MFB
  16. MRN
  17. NKR
  18. NYE
  19. OLV
  20. ORW
  21. QLE
  22. TRD
  23. WF
  24. WR
  25. WYM

--------------------------------
La version 1.3 des règles est disponible ici.

Dates à retenir



  • Date butoir des candidatures à poster sur le forum en jeu (rejoindre un régiment, demander une dispense de corvées etc), au plus tard le mardi 2 janvier 2018 à 23h00.
  • Envoi des ordres par email uniquement à mon intention au plus tard le vendredi 5 janvier 2018 à 23h00 sous la forme Ordres CES pour IDU, lunaison 4, 218. N'attendez pas la dernière minute ! Merci de remplacer « IDU » par l’Identifiant Unique de votre personnage.
  • Prochaine publication : au mieux le 13 janvier 2018. Entre la publication et l'envoi des ordres du tour suivant, vous aurez au moins deux semaines.


Dernière édition par R.Graymarch le Sam 6 Jan - 12:08, édité 3 fois

_________________
Meneur du jeu.
Règles du jeu (1.13)
Compte-rendus
avatar
R.Graymarch

Messages : 460
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas


Re: 218 lunaison 4

Message par Paillard le Mer 10 Jan - 22:12

Paillard a écrit:Et je remercie le Chancelier pour ces décisions en ce qui concerne le déploiement de la Campagne....

L'ordre vient du Maître des Armées Smile

Et bien je le remercie aussi, Bravo!
avatar
Paillard

Messages : 80
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par kendalch le Mer 10 Jan - 22:48

Bravo Quentyn (d'Alaric). La Truite Suprême est libre. Très contente pour toi!!
Sinon...pourquoi j'ai toujours des soiffards à mes dîners moi?

kendalch

Messages : 67
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Corondar le Jeu 11 Jan - 0:21

R.Graymarch a écrit:
Corondar a écrit:Cool : je prends un NS et personne ne me tabasse cheers.
Du bol avec NYE innocenté^^

En effet, sans la flagornerie à l'académie assaut je ne montais pas de NS : merci DroZo Very Happy .

Corondar

Messages : 77
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par de-mil le Jeu 11 Jan - 0:44

AH NON ! Je proteste. Personne n’a profité de ce que Nymor était au tribunal pour aller draguer Mariah. Va falloir changer ses traits, là, elle change autant de bras qu’une maitresse volage !

1200 lunes perdues dans mes paris si mes comptes sont bons (et 19PS gagnées, c’est quand même plus rentable que de payer les assistés faire un don aux bonnes œuvres). Sinon RAS de mon côté. NS 24, les deux places de lord sont occupées… ça devient difficile de continuer de progresser.

AF qui oublie encore son travail et y est trainer de force… c’pas sérieux tout ça. Après ça va encore être aux Manteaux d’Or d’aller s’occuper de sauver la Main. (Félicitation aux deux accusés pour leur libération, néanmoins. 1 chance sur 6 par semaine d’être libéré sans condition me semble beaucoup, cela dit…)

_________________
alias GRP, avec un ‘G’ comme « Ser », un ‘R’ comme « Patreck » et un ‘P’ comme « le Grand ».
avatar
de-mil

Messages : 127
Date d'inscription : 07/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par R.Graymarch le Jeu 11 Jan - 7:33

de-mil a écrit: (Félicitation aux deux accusés pour leur libération, néanmoins. 1 chance sur 6 par semaine d’être libéré sans condition me semble beaucoup, cela dit…)
1 chance sur 6 qu'il se passe quelque chose et ensuite 1 chance sur 6 (ou sur 36 si pas de cellule privée) d'être libéré, ça ne me paraît pas si fréquent

_________________
Meneur du jeu.
Règles du jeu (1.13)
Compte-rendus
avatar
R.Graymarch

Messages : 460
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Jean Neige le Jeu 11 Jan - 8:13

Bravo à Ser Alaric. Mon dieu cette vanne sur les archiducs. ='D

Et une heureuse fin pour cette affaire avec Nymor.

Toutefois, j'aimerais juste préciser au rédacteur de la semaine 1 de Finn/Leonah (Ereksen ?) que Leonah n'est pas titrée.

_________________
Que le saumon soit avec toi.
avatar
Jean Neige

Messages : 55
Date d'inscription : 03/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par de-mil le Jeu 11 Jan - 8:56

R.Graymarch a écrit:
de-mil a écrit: (Félicitation aux deux accusés pour leur libération, néanmoins. 1 chance sur 6 par semaine d’être libéré sans condition me semble beaucoup, cela dit…)
1 chance sur 6 qu'il se passe quelque chose et ensuite 1 chance sur 6 (ou sur 36 si pas de cellule privée) d'être libéré, ça ne me paraît pas si fréquent

Ah oui, autant pour moi.

_________________
alias GRP, avec un ‘G’ comme « Ser », un ‘R’ comme « Patreck » et un ‘P’ comme « le Grand ».
avatar
de-mil

Messages : 127
Date d'inscription : 07/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par R.Graymarch le Jeu 11 Jan - 11:41

Jean Neige a écrit:Bravo à Ser Alaric. Mon dieu cette vanne sur les archiducs. ='D
Je me demandais comment je pouvais "justifier" la grâce donnée à AF (même si ça ne justifie pas, c'est le fait du prince). J'ai misé sur le fait qu'il était encore bien affaibli et me suis permis cette fantaisie. Je suis sûr que Quentyn Tully l'appréciera à sa juste mesure. Funfact, son dernier message "Tiens, j'ai oublié de ne pas payer les ruffians. Ça va peut-être me sauver la vie ^^" Presque
Jean Neige a écrit:
Toutefois, j'aimerais juste préciser au rédacteur de la semaine 1 de Finn/Leonah (Ereksen ?) que Leonah n'est pas titrée.

Le rédacteur, Ereksen en effet, avait mis le mot de "titre" voulant refléter l'influence de Leonah, j'ai changé/supprimé pour éviter la confusion. Apparemment, pas assez.

_________________
Meneur du jeu.
Règles du jeu (1.13)
Compte-rendus
avatar
R.Graymarch

Messages : 460
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Jean Neige le Jeu 11 Jan - 11:46

C'est le "de Léonide" qui m'a fait tiquer vu que je me souviens pas si ça avait déjà été établi quelque part (par un rédacteur ou dans un de mes RPs) ou si du coup c'était vraiment incohérent vis-à-vis du fait qu'elle ne soit pas titrée.

_________________
Que le saumon soit avec toi.
avatar
Jean Neige

Messages : 55
Date d'inscription : 03/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par R.Graymarch le Jeu 11 Jan - 11:50

Requête valide, j'ai supprimé "de Léonide" dans la prochaine version du compte-rendu (je parie qu'il y a des coquilles, au moins)

_________________
Meneur du jeu.
Règles du jeu (1.13)
Compte-rendus
avatar
R.Graymarch

Messages : 460
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par kendalch le Jeu 11 Jan - 18:17

La vanne sur les archiducs est effectivement excellente

kendalch

Messages : 67
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Ereksen le Ven 12 Jan - 20:57

R.Graymarch a écrit:Requête valide, j'ai supprimé "de Léonide" dans la prochaine version du compte-rendu (je parie qu'il y a des coquilles, au moins)

Bof... de toute façon il y a tellement de choses supprimées !
Cependant je fais pas mal de vérifications... Je n'ai pas écrit que Leonah était titrée, mais influente, et que Finn n'était pas encore titré.

Donc j'inscris deux commentateurs en faux... et usage de faux : je n'ai pas écrit « titrée » mais « de » : on appelle cela une inférence non ? ET c'est très grave quand on se prétend juste de la qualité de quoi que ce soit.

Quand au « de », cela n'a jamais été un signe de noblesse ou de titre, mais marque une origine. Par exemple « de Culpucier » n'est pas un titre de noblesse.

Pour un certain texte (je me demande bien qui a écrit cela), a vez vous remarqué la répétition de « C'est sans danger ! » C'est tiré du film Marathon Man de John Schlesinger (1976) avec Dustin Hoffman et Laurence Olivier (l'inquiétant Dr Szell : et 1 golden globe)

En français : https://www.youtube.com/watch?v=O32eAfLtU00
En anglais : https://www.youtube.com/watch?v=c-OviftusB8

Mon récit commençait par un rappel des aventures de Maeron, puis par une note pas très optimiste : « On l’avait laissé seul, et il attendait le mestre… Mestre House, lui avait-on recommandé. Sa bourse était sur la table, il avait tout juste les 100 lunes nécessaires. Mais il se voyait seul, abandonné, triste sans le sou, et bientôt mort. »... Dramatique !

Suivait le récit des soins, et le déballage des outils, avec deux parties en miroir, et s'achevait par une note optimiste : « Il sortit [le mestre], en laissant Maeron pensif, puis tout sourire. Il y avait une vie après la mort. »

Il y a eu aussi quelques coupures dans le récit du septuaire.

Au sujet de la dame qualifiée « de Léonide » je ne vois pas pourquoi l'on cherche des poux pour si peu et en citant spécialement le nom du rédacteur fautif. Aucun autre n'est cité pour ses erreurs. Que l'on cite quelqu'un pour ses réussites cela se comprend, le contraire me semble particulièrement « petit ».

Je vais tout simplement arrêter de rédiger. Quand on ne fait rien, on ne fait pas d'erreur...

Diagnostic : Dans CES il n'y a pas d'auteur, juste des rédacteurs... donc, ne pas écrire quoi que ce soit est bien, je le répète, comme cela on ne fait pas d'erreur, et il n' y pas ainsi de coupe du texte... Je me demande bien pourquoi j'ai été le seul à avoir été cité, en négatif !

Je ne fais plus de relecture non plus... ni de compilation, j'avais tout rattrapé mon retard, mais, cela ne vaux pas la peine de perdre mon temps à recoller les deux derniers tours.
Je crois que je ne vais plus fomenter non plus... juste envoyer mes ordres.
Après tout, l'important ce sont les dés, non ?

Et puis aussi ne pas dire Magistrat au lieu de Conseiller, qui ayant des rôles judiciaires ou d'enquêteurs, sont bien dans le langage politico-juridique de bien des époques, des magistrats...

Ah, le fétichisme des mots... les mots sont des putains, des gigolos des maquereaux et des maquerelles... Donc ne rien écrire, et ne rien dire... dormir !
avatar
Ereksen

Messages : 140
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par R.Graymarch le Sam 13 Jan - 0:08

Je pense que la remarque de Jean Neige n'était pas une attaque, c'est dommage que tu la prennes comme tel.

Vu que je suis aussi pris à partie, je réponds pour ce qui me concerne
Pour Leonah, tu m'as envoyé
Ereksen a écrit:En première semaine, Finn se rendit à la Maison de Leonnah, la maison qui sent la chasteté avec ses voiles épais pendant le jour, et ses rideaux tirés dès que le soir tombe. Elle sent l’influence avec le blason familial au-dessus de sa porte et il est clair que Dame Leonah de Léonide a ses entrées à la cour royale. Le jeune Finn, pas encore titré, sais qu’il peut compter sur la chaste Dame de son cœur et sur son influence auprès de la cour, pour apporter à sa majesté tous les talents militaires de son ardeur juvénile. Aussi Finn entra dans la maison avec confiance. Son arrivée furtive et les rideaux tirés étaient le gage de sa sécurité, et de celle de la réputation de sa Dame, car Port-Réal, avec les changements au Conseil de sa Majesté pouvaient susciter quelques craintes. Qui sait, des amis pouvaient trahir d’anciennes amitiés.
J'ai mis (version de ce soir en enlevant "de Leonide" par rapport au compte-rendu de jeudi)
Compte-rendu a écrit:Finn n’eut pas ce genre de désagrément. En effet, il se rendit à la maison de Leonah, la maison qui sent la chasteté avec ses voiles épais pendant le jour, et ses rideaux tirés dès que le soir tombe. Elle sent l’influence avec le blason familial au-dessus de sa porte et il est clair que Dame Leonah a ses entrées dans le beau monde. Le jeune Finn, pas encore titré, sait qu’il peut compter sur la chaste Dame de son cœur et sur son influence auprès de la cour, pour apporter à sa majesté tous les talents militaires de son ardeur juvénile. Aussi Finn entra dans la maison avec confiance. Son arrivée furtive et les rideaux tirés étaient le gage de sa sécurité, et de celle de la réputation de sa Dame, car Port-Réal, avec les changements au Conseil de sa Majesté pouvaient susciter quelques craintes. Qui sait, des amis pouvaient trahir d’anciennes amitiés. Et puis aussi, cela faisait très longtemps qu’on n’avait pas vu Finn.

J'aimais bien l'idée que la maison reflétait les attributs En Jeu de la dame. Cependant "a ses entrées à la cour royale" apporte de la confusion car on peut croire qu'elle est titrée (la seule façon qu'une dame puisse faire venir son amant "à la cour royale" c'est qu'elle ait un titre) même si dans ton idée, c'était pour mentionner son influence. Pour éviter la confusion (mais pas assez), j'ai mis une formule plus vague "dans le beau monde".
CES est un jeu très compliqué avec plein de termes donc je fais mon maximum pour éviter des confusions (oui, aussi pour Magistrat vs Conseiller, vu que tu le re-mentionnes) pour minimiser autant que faire se peut l'effet repoussoir que cela peut avoir pour des joueurs moins chevronnés.

Pour le septuaire, tu m'as écrit
Ereksen a écrit:Au septuaire, Marino et Ursula, Oliver et Roslyn prièrent d’abondance les sept, et se flagornèrent gentiment, car que pouvait-on faire d’autre dans un septuaire sous l’œil vigilant des septons et des septas. Surtout des septas. Un moment, Marino pria plus particulièrement le Guerrier, et seul à seul avec le Dieu, car comme d’autre activités, prier pouvait être aussi un plaisir solitaire d’une grande ferveur.
vs
Compte-rendu a écrit:Et justement au septuaire, Marino et Ursula, Ser Olliver et Roslyn prièrent d’abondance les Sept, et se flagornèrent gentiment, car que pouvait-on faire d’autre dans un septuaire sous l’œil vigilant des septons et des septas. Surtout des septas. Un moment, Marino, en uniforme Martell, pria plus particulièrement le Guerrier, et seul à seul avec le Dieu, car comme d’autre activités, prier pouvait être aussi un plaisir solitaire d’une grande ferveur.
Du coup, les quelques coupures...


Pour Maeron et le mestre, ton texte était très long et cela déséquilibrait complètement la section consacrée à la semaine. Pour un dîner avec 8 PJ, on peut faire long car il y a du monde. Quand c'est 1 PJ, le but c'est de "passer l'info mais pas dans un style télégraphique". Donc long, ce n'est pas forcément mieux. De plus, la 2e moitié avait des éléments sur un autre PJ, éléments que, je suppose, tu ne connais pas (et je n'ai pas envie de les imposer à Corondar) voire que tu inventes et qui vont contre les règles. De plus, cette 2e moitié n'était pas vraiment dans la tonalité de ce que je veux publier pour CES, j'ai donc gardé le meilleur (à mes yeux).

Je précise que dans ton email, tu avais mis au début
Ereksen a écrit:Cela peut te plaire ou pas. J’en ai fait sans doute trop, mais je te laisse ajuster cela
Du coup, je comprends mal pourquoi tu râles.
Dans un monde parfait, je copie colle ce que je reçois et tout tombe pile. Dans la réalité, outre qu'il faut que je travaille les enchaînements pour que cela "coule" bien entre les différents pavés reçus, je relis pour voir les erreurs et coquilles (des fois, certains éléments que vous ne pouviez pas savoir car venant des semaines précédentes. Des fois, c'est moi qui rajoute ces "rappels" pour que ça "lie" plus encore une fois. Ou quelques petits mots bien sentis pour rigoler, ici, le "généralement" du mestre) ou pour ajouter/enlever des choses si je pense que ça peut être mieux.

Si tu ne veux pas que je touche à ce que tu rédiges, en effet, autant arrêter la rédaction car ce n'est pas comme ça que je conçois les choses. Et je relis/corrige ce qu'on m'envoie pour tous les rédacteurs, je précise au cas où ce ne serait pas clair. Ensuite, l'important ce n'est pas les dés, c'est le plaisir à se remémorer les histoires des personnages. En général, c'est plus mémorable quand il y a autre chose que les résultats des dés sans "chair" autour.
-------------------------------------------------------------
J'ai mis à jour le compte-rendu en corrigeant ce qui est indiqué ci-dessus, ainsi que quelques coquilles (merci de-mil)

Teasers !

  • Au front, ça va moins bien. MDO est moins en réussite
  • Une démission qui fait plaisir Juste le Sergent A Martell^^
  • Une soufflante qui doit moins faire plaisir WR, Maître des Armées, pas content de se déplacer au tribunal pour un non-lieu
  • Du monde au spectacle Oui mais pas au récital, "juste" au tribunal
  • Snobé par tout le monde ! ANT en semaines 2 et 3, pas par les mêmes personnes
  • Effervescence au Banquet royal GRP flambe devant Daeron Targaryen
  • Une nouvelle ascension WR, Lord
  • "Comment ça, c'est pas maintenant ?" ANT au banquet d'AF... annulé
  • Pensées pour Orys Ancien perso de Quentyn Tully mort tragico-bêtement. Là, ça a failli être pareil sauf que... c'est tout le contraire
  • Milazur fait la jonction ART, GRP et HAR s'amusent. Merci pour ça, ça pimente les récits d'entraînement. Et bravo Yunyuns d'avoir démêlé le tout
  • Retour au bercail AF qui rentre chez lui, par miracle^^
  • Des ruffians DGS tabassé
  • Le coup de maître du hasard AF grâcié après une semaine de prison seulement
  • Les Capitaines en batterie le cours de tactique section Régiment a quasiment fait le plein
  • Anna Vère

_________________
Meneur du jeu.
Règles du jeu (1.13)
Compte-rendus
avatar
R.Graymarch

Messages : 460
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Paillard le Sam 13 Jan - 12:18

Oh bah non le Ereksen qui fait du boudin juste avant la campagne !
À mon avis, ça c'est parce que tu sais que MDO va être beaucoup plus glorieux que ERE.

Non moi je ne ferai du boudin que si on écrit que mon perso s'est fait capturer par des ibbeniens et qu'ils lui ont fait du tord à ses fesses en réunion.

Non mais en vrai Ereksen, c'est le pilier des rédacteurs, le plus important, celui qui arrive à faire les meilleures références, toujours subtil. Dis donc par rapport à moi y'a un monde. Et puis je les veux moi les cartes d'état-major....

Allez Ereksen! EREKSEN ! EREKSEN !

Sinon je demande à scripter ERE la prochaine lunaison et ça parlera herpès....
avatar
Paillard

Messages : 80
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Ereksen le Sam 13 Jan - 12:56

Bah, peu importe, apparemment on n'a pas la même conception de la création à plusieurs... pour le sérieux, il y a les règles du jeu et les statistiques.
Je pense que la partie littéraire du compte-rendu pourrait être plus "élastique".
Dans le cas qui nous occupe aujourd'hui
Si une personne est titrée, elle peut emmener son amant à la cour.
Si une personne est influente, elle est d'avantage influente... et donc peut faciliter les promotions de son amant (dont la montée dans la noblesse). Elle peut très bien avoir accès à la cour (mais bien sûr elle ne peut pas y emmener son amant...), y connaitre la cuisinière à laquelle le majordome ne peut rien refuser et celui-ci a l'oreille du roi, ou encore le majordome renseigne la main qui en parle au roi... qui ne refuse rien à la main.
Bref je ne vois pas d'incompatibilité entre mon histoire et les règles. Cela ne donne des « mauvaises informations » qu'à ceux qui ne lisent pas les règles, ou les lisent mal. Et de toute façon il y a le tableau des dames de Port-Réal... c'est à lui que je me suis référé pour faire le RP sur les rideaux tirés et le blason qui sens l'influence (pas la noblesse). Sinon, je n'aurais rien eu à écrire. Les blasons n'ont jamais été réservés à la noblesse ou aux gens titrés. Les roturiers n'ont simplement pas droit à certains meubles : couronne, mitre, crosse, muraille (ville noble), etc.
Je me suis référé aussi aux comptes-rendus précédents pour continuer l'histoire de Maeron car il devait y avoir continuité (allusions à l'Ours par exemple, et au sabre). Ce n'était pas nécessaire pour une visite à la maîtresse, ou au septuaire. Par ailleurs j'aime bien pour rompre la monotonie du texte, utiliser diverses appellations pour le même personnage : son nom, son surnom, son titre et terre, son grade et régiment, ses nominations, sa maîtresse. Cela permet de varier le récit, d'introduire des jeux de mots, des allusions IRL, ou des PNJ qui tombent à pic pour rendre vivante la situation que l'on a décrire.
Un croisement des caractères pour surprendre le lecteur
Quand on a à écrire sur une action qui dure cinq minutes ou une heure, alors que c'est une action hebdomadaire, on peut imaginer bien des rencontres autres et faire un texte plus vivant. Ou utiliser des relations décrites entre deux PJ les lunaisons précédentes et réutiliser cela en enfonçant le clou.
Par exemple, si un rédacteur (pour moi, un auteur) veut utiliser le fait que le Preux est un fanfaron, ou un ambitieux ou un vantard, je n'y voit aucun inconvénient, d'autant plus que je l'ai décrit comme tel, et le fait moi-même agir comme tel. Ou utiliser Dagmer Gueule en Quatre (mais pas « Agent L » qui est le même, mais secret) qui passe par là, pourquoi pas. Il peut-être à plusieurs endroit en une semaine et ce PNJ ne m'appartient pas complétement. Il a aussi une part d'autonomie. Par exemple, une arrestation du Preux peut parfaitement être motivée par le dit Dagmer qui trahit, ou avoue des méfaits commis par le Preux : trahison, sédition, détournement... selon les dés ou les ordres d'un magistrat conseiller. Si besoin j'inventerai  un autre PNJ... Et je pourrais même dire que Dagmer était en fait un  agent double, faire exprès de trahir, pour que Nemo innocenté obtienne la confiance de la Main, prend le pouvoir à la nomination suivante (les dés ayant décidé par exemple que ce sera lui le nouveau chancelier)... Je sais, c'est machiavélique.
ASOIAF et CES
J'ai dit ailleurs, que je m'en fichais de connaitre la fin d'ASOIAF : je ne serai pas spoilé, parce que ce qui m'interesse c'est comment GRRM m'amènera à cette fin. Dans un film historique sur César, on sait bien (on = les gens normalement cultivés) que César va être assassiné. Idem pour un remake... ce sont les différences qui importent, avec succès ou pas. Aucun rapport avec les CR de CES ? Mais si : j'aime être surpris, et je pense que tous les fan de GRRM aiment cela... donc avoir peur de la façon dont un joueur va prendre ce qui arrive, ou ce que l'on dit de son personnage, cela me semble castrateur... Un peu comme si un écrivain avait peur de ce que pourrait penser de lui ses lecteurs en fonction de ce qui arrive aux personnages... Il est certain que là avec ce genre de peur GRRM n'aurait rien écrit, ou n'aurait rien écrit d’intéressant à mon avis.
Je me répète
Pour moi c'est simple, c'est mon premier univers dans le jeu de rôle papier. Je suis déçu car c'est trop restrictif. Par contre le jeu de rôle vidéo, je connais car j'ai travaillé sur des moteurs de jeu et la complexité des règles en couches : règles de base, méta-règles, règles de pilotage etc. On peut ainsi gérer des personnages aux caractéristiques/caractères complexes et même des changements de caractéristiques (blessure, maladie, entrave...) et même de caractère : selon les évènements les plus marquants, au delà de simples émotions ponctuelles. Et en conséquence des dialogues possibles très variés.

Je continue donc de jouer, mais je ne vais pas le faire en me cassant la cervelle, et en perdant mon temps. Comme cela je ne ferai pas d'erreur.


Dernière édition par Ereksen le Dim 28 Jan - 1:29, édité 3 fois
avatar
Ereksen

Messages : 140
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Ereksen le Sam 13 Jan - 13:10

Paillard a écrit:Oh bah non le Ereksen qui fait du boudin juste avant la campagne !
À mon avis, ça c'est parce que tu sais que MDO va être beaucoup plus glorieux que ERE.

Non moi je ne ferai du boudin que si on écrit que mon perso s'est fait capturer par des ibbeniens et qu'ils lui ont fait du tord à ses fesses en réunion.

Non mais en vrai Ereksen, c'est le pilier des rédacteurs, le plus important, celui qui arrive à faire les meilleures références, toujours subtil.  Dis donc par rapport à moi y'a un monde. Et puis je les veux moi les cartes d'état-major....

Allez Ereksen! EREKSEN ! EREKSEN !

Sinon je demande à scripter ERE la prochaine lunaison et ça parlera herpès....
Oh, Paillard, tu es sérieux, ou tu te paies ma fiole ? Dommage, tu y as répondu pendant que je mettais au point mon long texte... Pas grave, dans un dialogue, on peut toujours rectifier le tir... Lis donc mon laïus précédent. Personnellement je ne ferais jamais du boudin s'il arrive quelque chose à ERE... J'aime beaucoup les rôles du genre anti-héros. Comme Little-big-man. Et d'autres...

Les cartes d'Etat-major ? Me souviens pas ! [j'y vais, je vais louper le déjeuner]...


Dernière édition par Ereksen le Dim 28 Jan - 1:30, édité 1 fois
avatar
Ereksen

Messages : 140
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par R.Graymarch le Sam 13 Jan - 13:15

En Garde n'est pas du tout un jeu de rôle papier. On a beaucoup moins d'interaction qu'on en aurait "en vrai" autour d'une table. Au contraire, En Garde est plus proche du jeu vidéo (RPG) car à telle action, tu as tant de chances que "l'ordinateur" réponde X ou Y (le compte rendu met ça en forme de manière moins "mécanique"). Oui, c'est restrictif et c'est aussi pour ça que ça peut plaire à des gens qui ont pas le temps, le goût ou le "cran" de faire du roleplay. Tu envoies 4 lignes et il se passe des trucs plaisants (ou pas, ça dépend des lunaisons).
Si tu veux plus de place à l'interprétation, certains jeux de rôle papier/crayon sont bien mieux que En Garde. Et encore plus le Jeu de rôle Grandeur Nature où l'interprétation est en principe bien plus importante que les règles (et donc le fair play est un aspect majeur du jeu).

Pour la surprise et ta comparaison ASOIAF et CES, la grande différence entre un livre de fiction et En Garde, c'est que quand tu lis un livre, le personnage ne t'appartient pas car il a été conçu et développé par l'auteur. A En Garde, c'est toi qui joues, qui l'incarnes. Et si on fait aller ton personnage dans une direction que tu ne veux pas (une mauvaise surprise), tu as le droit de ne pas être d'accord car on te "vole" ton jeu.
Pour éviter cela, je tente de trouver l'équilibre, surtout pour les joueurs qui fournissent peu de RP ici ou dans leurs ordres, entre "une rédaction étoffée" et "une trahison des personnages des autres" dans les compte-rendus.

Et Paillard, aucune chance qu'on fasse du tord (sic) aux fesses en réunion pour tout perso tant que je gère le jeu. En plus, on ne peut pas être capturé !
Ereksen : Paillard parlait des plans de bataille mis dans le compte-rendu, je suppose

_________________
Meneur du jeu.
Règles du jeu (1.13)
Compte-rendus
avatar
R.Graymarch

Messages : 460
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par de-mil le Sam 13 Jan - 13:29

Ereksen a écrit:Bref je ne vois pas d'incompatibilité entre mon histoire et les règles. Cela ne donne des « mauvaises informations » qu'à ceux qui ne lisent pas les règles, ou les lisent mal.
Oui. Et ? Le but c’est de ne donner de mauvaise information à personne. Il y a en ce moment 28 personnages et 24 maitresse (si je compte bien) et, pour être honnête, je ne suis pas tout ce qui se passe avec chacun. Il y a plus de 100 pages de règles et je dois aller vérifier des trucs dedans tous les mois parce que je ne connais pas tout bien. Et je pense que je fais parti de la moitié haute des joueurs et joueuses en terme d’implication dans le jeu. Plus un compte-rendu est clair, mieux c’est. Si on est obligé d’avoir les tableaux récapitulatifs sous les yeux pour comprendre le compte-rendu, c’est que ce dernier n’est pas bien rédigé.

Ereksen a écrit:Par exemple, si un rédacteur (pour moi, un auteur) veut utiliser le fait que le Preux est un fanfaron, ou un ambitieux ou un vantard, je n'y voit aucun inconvénient, d'autant plus que je l'ai décrit comme tel, et le fait moi-même agir comme tel. Ou utiliser Dagmer Gueule en Quatre (mais pas « Agent L » qui est le même, mais secret) qui passe par là, pourquoi pas. Il peut-être à plusieurs endroit en une semaine et ce PNJ ne m'appartient pas complétement. Il a aussi une part d'autonomie. Par exemple, une arrestation du Preux peut parfaitement être motivée par le dit Dagmer qui trahit, ou avoue des méfaits commis par le Preux : trahison, sédition, détournement... selon les dés ou les ordres d'un magistrat conseiller. Si besoin j'inventerai  un autre PNJ... Et je pourrais même dire que Dagmer était en fait un  agent double, faire exprès de trahir, pour que Nemo innocenté obtienne la confiance de la Main, prend le pouvoir à la nomination suivante (les dés ayant décidé par exemple que ce sera lui le nouveau chancelier)... Je sais, c'est machiavélique.
Sauf que les joueurs peuvent avoir en tête des traits de personnalité pour leur personnages, ou des idées d’évolutions. Dans un JdR papier, avec 3 à 5 joueurs ayant un personnages chacun, c’est facile de développer et d’avoir en tête les différentes personnalité de chacun. Dans CES, avec une trentaines de PJ, la plupart des rédacteurs n’ont pas tout en tête. Et il est difficile de trouver un bon équilibre entre enrichir une scène et imposer une personnalité au personnage d’un autre. Mais à la fin du jour, le joueur ou la joueuse est le maitre à bord de son propre personnage.

(D’ailleurs, chose intéressante, j’ai toujours trouvé plus simple en tant que rédacteur de broder autour du personnage d’un joueur qui met beaucoup de RP que pour les autres. J’adore rédiger les personnages de DroZo parce qu’il y a toujours quelque chose à en faire. Si on a pas assez de contenu, on rajoute un speech sur la Rhoyne (dans le cas de Nymor) et ça passe. À l’inverse, les personnages peu développés ou que je ne connais pas bien sont toujours difficiles, parce que tout ce qu’on écrit dessus est forcément un ajout.)

_________________
alias GRP, avec un ‘G’ comme « Ser », un ‘R’ comme « Patreck » et un ‘P’ comme « le Grand ».
avatar
de-mil

Messages : 127
Date d'inscription : 07/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par kendalch le Sam 13 Jan - 16:00

D'accord avec De Mil. Je ne suis vraiment pas un modèle de rédactrice (et j'admire d'autant plus ce que les autres rédacteurs écrivent ...) mais quand je "brode" sur un personnage, j'essaye au maximum de trouver des éléments dans le forum ou les autres CR pour respecter (autant que faire ce peut) la ligne d'évolution choisit par son "propriétaire" initial.
J'ai lu ce que tu as écrit Erekson et j'avoue que je suis un peu "dépassée" par la colère que j'y trouve. Que ce passe-t-il? Moi aussi je suis souvent "corrigée" par Gray mais je trouve ça totalement normal. C'est juste une "aide à la rédaction" que j'envoie à Gray, pour l'aider justement. Après, le récit en lui-même, c'est bien le rôle du MJ justement. Pour moi, on propose (un texte, pour aider) et ensuite il dispose comme il veut. J'avoue que pour ma part, il pourrait le changer intégralement s'il ne lui plaisait pas que ça ne me dérangerait pas.
Sinon, j'espère que ça va se calmer tout ça parce que c'est un jeu et j'aime beaucoup les rédactions que tu proposes Erekson (et oui ...aussi les cartes d'Etat-major au front ^^). Alors j'espère simplement que tu vas continuer à participer aux rédactions et prendre du plaisir à ce jeu bien sympa ...

kendalch

Messages : 67
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Ereksen le Sam 13 Jan - 16:52

1) Sur le jeu collaboratif - Hum, si l'on ne peux pas risquer de donner de mauvaise information à personne, en ce cas il faut interdire le RP et se contenter du canon du jeu : les règles et les tableaux de résultats. Sinon on se retrouve avec du RP à l'eau de rose (tous les personnages sont gentils) sauf pour les personnages dont les joueurs se connaissent bien, et se font librement des crasses. Cela se sens bien. Mais si les joueurs qui se connaissent bien restent entre eux, c'est dommage, les nouveaux auront de la difficulté à être intégrés...
J'ai fait la démarche systématique de contacter les nouveaux joueurs [certaines mauvaises langues diront que c'est parce que Ereksen y trouve un intérêt pour SON personnage]. Oui... mais non... l'intérêt c'est de créer du jeu. Et de ne pas s'ennuyer. J'ai toujours prévenu de se méfier des joueurs, dont moi... que l'aide d'un joueur n'est pas forcément désintéressée, il est possible d'obtenir des renseignements sur les buts par ce bais... une question sur une règle peut éventuellement indiquer ce que veux faire le joueur le tour suivant... ou au contraire faire croire qu'il veut faire cela... Je le sais bien, lorsque je pose une question à Gray pour un ami qui n'ose pas la poser, c'est une idée jetée en pâture aux autres joueurs. Mais peut-être pas pour tout de suite, du moment où le point de règle est posé pour servir deux lunaisons plus tard... ou pas, ou est vraiment pour un ami. On peut appeler cela de la manipulation. Mais non, c'est juste pour éviter que certains foncent tête baissée dans une réplique et perdent leur temps, à cause d'une question que je pose... Ma déontologie est donc de semer le doute pour éviter des certitudes inutiles (je suis altruiste... enfin, en principe).
Un  autre exemple : au début du jeu, j'avais un personnage bizarre ; un fabriquant de tonneaux qui voulait créer un chantier naval dans le Nord. Mais avec son NS et sa petite rente familiale, j'avais un avantage que d'autres joueurs n'avaient pas. Donc, pour éliminer la concurrence j'aurais pu jouer en solitaire, mais pour que le jeu devienne intéressant pour moi, il me fallait pas trop dominer, et susciter la montée de NS des autres, tout en montant moi-même. Sans cette montée de NS des autres joueurs, je ne pouvais pas monter moi-même : donc collaborer c'était le bien, mais un jeu solitaire, c'était contribuer à lasser rapidement tout le monde. Donc j'ai fait des invitations en maison de jeu... bien que cela me coûte des lunes. Donc : solitaire et avaricieux = jeu fermé. Sinon  plein d'ouvertures de jeu.
Et quelqu'un a cru bon de poster un message : « attention, les invitations, cela pourrait bien profiter Ereksen et Karlon le douvelier... » Comme si cela n'était pas évident qu'inviter dans sa maison de jeu c'était pour monter de NS ? C'était évident dans les premières pages des règles... Mais aussi monter de NS pour un joueur NS2, d'échapper à l'immobilité sociale. Le jeu collaboratif (même et surtout avec entourloupes) est le moyen de rendre le jeu vivant. Les façons de jouer solitaires et bisounours dans CES/ASOIAF, c'est le mal. Quoique plus haut, je nuance : les invitations cela peut être fait aussi pour déclencher sournoisement les hostilités entre deux régiments Smile.

2) Sur les traits de personnage - Si des joueurs ont en tête des traits de personnages, alors s'ils le disent c'est bien, car on peut faire du RP avec cela, tant que cela n'est pas contredit par les dés. Sinon cela se voit à leur façon de jouer. Sinon, j'envisage des personnages ennemis et très fourbes (on est dans le TDF...), car c'est le cas du Preux. Sinon, en tant que joueur je contacte le joueur nouveau et envisage avec lui des interactions. Ainsi avec le joueur X j'ai recruté pour les Tyrell. Pour un joueur Y, j'ai facilité le travail artistique... mais je ne m'attendais pas du tout au titre du récital... Aïe ! L’innocence du nouveau joueur... j'ai bien compris que c'était un grand merci rendu au généreux mécène (et vous aussi... parce que « Preux Tyrell »... on vous la fait pas) qui faisait tout pour la réussite du récital, et a fonds perdus... Comme quoi ! Ensuite, j'ai fait dire au Preux Argentier qu'il allait faire une enquête, parce que la Main avait faillit y passer... et j'aurais dû le faire (mais, une fois n'est pas coutume, je n'ai pas voulu nuire aux ennemis des Tyrell (perso et joueurs). Mais il n'y a plus eu de sifflets. Eh, ho ! GOO, pourquoi je suis refusé quand je suis invité dans ta loge ? Et quand je suis invité, je ne reçois pas d'invitation ? Pas de pot ! Et j'ai un MP envoyé qui est toujours dans la boite d'envoi... Et un autre aussi pour quelqu'un d'autre. Pourtant, lire le courrier n'engage à rien.

3) Sur la jouabilité et le nombre de joueurs - 4 ou 5 effectivement c'est facile de se coordonner, mais peu de richesse en roleplay, sauf si on ajoute des PNJ récurrents... A 30, pas tout en tête, oui, mais c'est pour cela qu'il y a les statistiques, et que l'on peut faire des fiches de personnages. La possibilité de créer une fiche par personnage, PJ et PNJ. C'est pour cela que je vous fournissais le grand fichier sur tableur des statistiques du jeu des PJ depuis l'origine. Et aussi la compil des CR. En quelques clics on trouve les infos. Sinon exact, une fois le tour terminé, le joueur se retrouve seul maître à bord. Cependant, il y a aussi un truc rédactionnel possible : donner un écrit sous forme de POV dans le RP, et ne pas faire le narrateur omniscient... les fausses idées non entérinées par un joueur deviennent des ragots. Et le personnage qui à ragoté peut en subir les conséquentes au tour suivant... donc cela peut créer du jeu.
Pour les joueurs qui écrivent peu, si j'en avais le temps, je leur dirais bien de me commander du texte sur mesure pour leur perso, mais... mais si cela se sait on dira que je cherche à tirer la couverture. Donc, ne rien faire c'est mieux.

Faire la gueule - Cela ne dure pas longtemps en général. Je peux revenir sur cette idée qui n'est vraiment pas du tout raisonnable. D'autant plus que j'ai une IRL à préparer pour Avril prochain, et je préférerais qu'on en prépare le scénario avec le plus de gens possibles qui viendront, et pour que ce soit possible, cela ne doit pas être au dernier moment. Je prévois les petits plats dans les grands, et tout ce qu'il faut (c'est une folie j'en conviens... mais la folie, je pourrais en faire l'éloge).
Cependant :
A la dernière IRL, je demande aux huiles de la GDN pour mon IRL (je ne suis plus une huile comme... il y a longtemps) : fin de non recevoir...
Je demande si je peux participer à la restauration du site : on me dit merde... (ON s'en occupe ; mais si c'est comme il y a un an...)
Il y a quelques temps participer au wiki : pas de réponse... (donc c'est merde...) ;
J'ai par le passé proposé des modif de règles... donc je n'en propose plus...
Je fais du RP, et on me chipote un mot ... ou de faire trop de mots... j'ai bien envie de ne plus en faire, mais cela me démange ;
Sur le chat... n'en parlons même pas, ou plutôt si : j'ai l'impression d'être en quarantaine... et aussi je me fais traiter d'intolérant et de « personne qui ne comprend pas que c'est de l’ironie » ... et que tous là « nous nous connaissons bien et nous savons que c'est bien de l'ironie... ». Sauf que l'ironie peut s’interpréter de façon différente, tant que l'on a pas les clés de lecture.

Voilà, c'est dit, ou plutôt écrit. Suis pas parano, hein, juste que j'ai l'habitude de dire et de prévenir... prévenir de quoi ? Je sais pas encore. Quoique... me casser par exemple, mais ce serait dommage pour moi d'avoir passé tant de temps depuis au moins 2011 ou 2013 sur la GDN. Une perte sèche d'investissement.

Quelques autres trucs pour expliquer mon rapport à l'écriture :
- première pige en 1979 pour une critique d'architecture... « Ah bé non, tu ne peux pas écrire cela... et de raturer mon papier », ma réponse a été cinglante : « Très bien, alors tes papiers tu les écriras toi même... » ... c'était un « ami » ;  j'étais déniaisé sur la considération que l'on peut avoir envers les auteurs dans certains milieux... des nègres, pas des auteurs, mais poliment cela s'appelle des collaborateurs rémunérés... ou des amis Smile
- plusieurs écrits pour des revues techniques ou scientifiques... là, on ne rature pas mon papier... car l' « ami » n'est pas capable d'écrire cela. Ce qui n'empêche pas que pour être publié, à chaque fois il faut signer un papier ou l'on cède tous ses droits patrimoniaux contre une rémunération unique ; restent les droits moraux, mais cela fait une belle jambe, surtout quand le canard en question oublie  de donner l'identité de l'auteur trois fois de suite. Donc il n'y a pas eu de quatrième fois (... se faire foutre ce con !). Deuxième fois déniaisé. Cela fait aussi que l'auteur de mes écrits, c'est l'ex-ami...
 -et une troisième fois... pour des droits d'auteur de logiciels... mais j'en pleure encore. Donc maintenant si j'écris dans ce domaine, c'est sous licence libre.

Cela fait un peu confession, mais comme je n'ai plus rien à prouver, et que cela peut servir à qui veut. Ah la liberté dans deux mois et demi. Liberté d'écrire enfin ce que je veux, vis à vis de mon employeur. Ou presque ce que je veux.

@Kendalch : J'ai vu que tu avais posté. Merci de me dire que tu aimes mes cartes... c'est très important. Si un jour vous êtes cadre, sachez que c'est très important pour certains collaborateurs... Certains cadres pensent qui s'ils avouent que le travail est bien fait, cela va leur coûter une augmentation. Pas forcément. Souvent, il suffit d'invoquer la conjoncture... Mais pas trop souvent. Il faut avoir alors conscience du risque. Un bon « serviteur » s'il n'est pas récompensé, de reconnaissance ou de pièces d'or, risque d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte. J"ai fait cela quatre fois dans le privé en 20 ans. Et à chaque fois j'y ai gagné. Mais pas dans le public. Car un chef dans le public s'en fiche... c'est pas lui qui perd de l'argent Razz . Je suis parti deux fois du public (congé sans solde) pour retourner dans le privé : pour le passage de l'an 2000, et pour le passage à l'euro, car j'avais les bonnes armes pour cela, car il y avait un besoin criant, et j'ai posé mes conditions... Ma plus grande connerie est d'avoir quitté un statut de rêve dans le privé, dans une grande banque. Quand j'y suis retourné cinq ans de suite, les temps avaient changé : c'était comme prestataire... la mauvaise monnaie chasse la bonne. Et ce n'est pas fini, les jeunes... Oh, tient, on est en 2018... Oui, mais du calme ! Du calme. il y a des armes qui se retournent. Deux mot : stratégie, Machiavel... choisir ses armes.
Bon, je cause trop !


Dernière édition par Ereksen le Dim 28 Jan - 1:47, édité 1 fois
avatar
Ereksen

Messages : 140
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par kendalch le Sam 13 Jan - 17:32

@Ereckson: mais non tu causes pas trop ...tu aimes causer ...c'est pas pareil. Et oui, j'ai un peu fait l'âne mais dans tes propos, j'ai lu un manque de reconnaissance : et tu as raison. C'est souvent un gros mot en france mais en fait tu as raison. On l'oublie souvent dans la culture française, la reconnaissance est importante. C'est tout simplement savoir dire merci ou que quelque chose est bien.
Et donc ...fait pas la gueule trop longtemps Ereksen. Tu es un joueur engagé dans le jeu et c'est bien.
(Pour la non-réponse au wiki, j'avais aussi proposer mon aide etje n'ai également pas recu de réponse mais ...je n'ai pas pris ça pour un "merde" mais plutôt pour un mail pas reçu ou pas traité. En gros, je ne l'ai pas pris personnellement ). Mais ...ce n'est pas le lieu pour tout ça et je m'égare.

kendalch

Messages : 67
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par R.Graymarch le Sam 13 Jan - 18:01

Ereksen, tes bouderies ne sont peut-être pas longues mais elles reviennent régulièrement. Et plus ça revient et plus j'ai du mal, j'avoue.
Surtout quand ça part un peu dans tous les sens, qui n'ont rien à voir avec le jeu.
Totalement d'accord avec ta dernière phrase.

_________________
Meneur du jeu.
Règles du jeu (1.13)
Compte-rendus
avatar
R.Graymarch

Messages : 460
Date d'inscription : 05/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Jean Neige le Sam 13 Jan - 18:32

Wow, tout ça pour ça?

Hé l'ami, j'ai cherché aucun poux, j'ai juste cru à une erreur / cru que tu avais confondu de maîtresse et j'ai voulu la notifier.

Et juste dit que ça n'était pas établi et même demandé si je n'avais pas oublié ça quelque part dans un CR précédent, pas directement demandé sa suppression non plus. Donc clairement, pas la peine d'en faire un fromage, la rédaction implique toujours qu'on écrive sur les persos des un des autres donc c'est pas plus mal de mettre en commun et relever certains éléments. ^^'

C'était aucunement une attaque et je ne t'ai jamais cité en négatif - j'ai simplement le droit à l'interrogation quand je lis un truc sur mon perso, pas la peine de le prendre ainsi.

_________________
Que le saumon soit avec toi.
avatar
Jean Neige

Messages : 55
Date d'inscription : 03/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Yunyuns le Lun 15 Jan - 14:34

Il faut aussi que le RP reste de la "décoration", pas des actions.

Raconter que son personnage au saut du lit taillade un type en 4 parce qu'il a bousculé son chat, pour moi ça sort complètement de ce qui est faisable dans le RP. 
Quand Theomar narrait sa légende, c'était le personnage qui racontait n'importe quoi, donc aucun soucis. Mais écrire dans son RP que le personnage effectue réellement telle ou telle action, non, on sort du cadre du jeu.
avatar
Yunyuns

Messages : 62
Date d'inscription : 10/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 218 lunaison 4

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum